Bienvenue sur cette page qui se veut un guide pour explorer les diverses options offertes à vous. Si vous souhaitez apporter un brin de changement à votre corps, offrez-vous le temps de choisir le médecin qui sera à votre écoute et en qui vous aurez confiance.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour voir, discuter, comprendre. Offrez-vous dès le départ une expérience mémorable.

GG


Visage

Toxine botulinique

La TOXINE BOTULINIQUE est utilisée dans un grand nombre de conditions médicales pour son action thérapeutique qui réduit la contraction excessive des muscles.  En esthétique, on utilise son effet pour diminuer l’action des muscles du visage qui exercent une traction sur la peau, formant à long terme les rides. Sa durée d’action varie de 3 à 4 mois et peut aller jusqu'à 6 mois. Le traitement de l’hyperhidrose axillaire (sudation excessive au niveau des aisselles) est également possible.

L’objectif n’est pas de réduire l’expression ni l’apparence naturelle du visage, mais plutôt d’offrir un traitement subtil permettant à la peau de demeurer lisse plus longtemps.

La quantité de toxine botulinique nécessaire pour chaque traitement varie selon la physionomie du visage et doit être évaluée de façon individuelle.

Acide hyaluronique

L’ACIDE HYALURONIQUE est un sucre naturel utilisé en gel injectable pour rajeunir l’apparence du visage de façon non chirurgicale. Son action est utile pour combler les rides présentes au repos ou pour rehausser certaines portions du visage, telles les lèvres ou les pommettes par exemple.  Sa durée d’action varie de 6 mois à 1 an selon le type de produit choisi.

L’objectif est de conserver l’apparence naturelle du visage, tout en obtenant un résultat subtil et agréable. Ce produit doit donc être employé de façon stratégique.

La quantité d’acide hyaluronique nécessaire pour chaque traitement varie selon la physionomie du visage et doit être évaluée de façon individuelle.

Blépharoplastie

La chirurgie des paupières supérieures (blépharoplastie supérieure) permet de retirer l’excès de peau et/ou de graisse au niveau de la paupière supérieure qui confèrent un regard fatigué et qui gênent parfois la vision. Ceci s’effectue à l’aide une d’une incision qui se camoufle dans le pli de la paupière supérieure.

La chirurgie des paupières inférieures (blépharoplastie inférieure) permet de retirer l’excès de peau et/ou de graisse au niveau de la paupière inférieure qui donnent l’apparence de « poches » sous les yeux. Ceci s’effectue à l’aide d’une incision qui se camoufle sous le rebord des cils de la paupière inférieure. La blépharoplastie inférieure peut être effectuée en même temps que la blépharoplastie supérieure.

Les blépharoplasties supérieure et inférieure s’effectuent sous anesthésie locale ou générale. Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Rhinoplastie

Le nez étant l’élément central du visage, il doit posséder une forme qui puisse en épouser le contour en toute harmonie.

La rhinoplastie est une chirurgie délicate qui vise à modifier les éléments du nez qui font contraste avec le reste du visage.

À l’aide d’une petite incision sous la columelle du nez, prolongée par des incisions camouflées à l’intérieur des narines, il est possible de soustraire une bosse sur le dos du nez, réduire la largeur du nez, affiner la pointe, ou de modifier la forme du nez dans son ensemble pour obtenir un résultat naturel et individualisé selon le profil du visage.

La rhinoplastie s’effectue généralement sous anesthésie générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Rhytidectomie

La rhytidectomie, ou facelift, est la procédure chirurgicale qui permet de redrapper la peau tombante du visage pour obtenir un effet global de rajeunissement.

À l’aide d’incisions qui suivent le rebord antérieur de l’oreille et la ligne des cheveux, la peau en excès est retirée et les structures sous-jacentes (muscles, fascias) sont redrappées.

La rhytidectomie peut s’effectuer sous anesthésie locale ou générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Otoplastie

L’otoplastie est la chirurgie qui sert à « recoller » les oreilles qui sont « décollées ». La procédure consiste en fait à mouler le cartilage de l’oreille pour que celui-ci se courbe vers l’arrière, de façon à obtenir une forme très naturelle. L’incision utilisée est dissimulée derrière l’oreille.

La procédure peut être faite sous anesthésie locale ou générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Lobes d’oreilles

Une correction chirurgicale est possible pour les lobes d’oreilles déchirés ou étirés par des boucles d’oreilles. Celle-ci s’effectue sous anesthésie locale et consiste à refermer le lobe d’oreille déformé. Une cicatrice résiduelle est nécessaire, mais peut être camouflée par la mise en place d’une nouvelle boucle d’oreille 3 à 6 mois suivant la procédure, ou d’une boucle d’oreille en forme de pince dès 2 semaines suivant la chirurgie.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.


Sein

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est utilisée pour augmenter le volume des seins, principalement dans les cas de volume insuffisant, d’asymétrie ou d’anomalie congénitale. L’augmentation mammaire est une procédure fort appréciée des patientes et doit être dans tous les cas une expérience des plus formidables. Plusieurs options d’implants (salins vs gel de silicone), de positionnement (au-dessous ou au-dessus du muscle pectoral), et d’incisions (infra-mammaires, péri-aréolaires et autres) sont possibles. Lors de votre visite, toutes ces options seront discutées, en plus du volume des implants que vous pourrez visualiser et choisir.

La procédure s’effectue sous anesthésie générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Mastopexie (redrapage mammaire)

La mastopexie, ou redrapage mammaire, sert à « remonter » le sein dans son ensemble, et à repositionner l’aréole/mamelon au sommet de ce dernier. L’excès de peau présent suite à une grossesse, perte de poids, ou simplement secondaire à la gravité, est donc éliminé dans le but d’obtenir une forme harmonieuse et un sein d’allure jeune. La largeur de l’aréole est généralement réduite lors de cette procédure. Les cicatrices sont variables selon l’importance de la ptose (descente) du sein et du niveau de redrapage nécessaire.

La procédure s’effectue sous anesthésie générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Réduction mammaire

La réduction mammaire sert à diminuer le volume des seins, mais aussi à obtenir une forme agréable et harmonieuse avec le reste de la silouhette. Des seins volumineux entraînent fréquemment des douleurs au niveau du cou, du dos et des épaules, de l’irritation cutanée, ou un inconfort global. Cette chirurgie est en général très appréciée des patientes, par la diminution du poids à porter et par le redrapage de l’aréole/mamelon qui en fait également partie. Les cicatrices sont variables selon le degré de réduction nécessaire.

La procédure s’effectue sous anesthésie générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Autres chirurgies mammaires (sein / mamelon)

Voici d’autres chirurgies du sein également possibles :

  • Réduction du volume des mamelons
  • Réduction de la taille des aréoles
  • Correction de mamelons ombiliqués
  • Correction de la gynécomastie chez l’homme
  • Correction d’anomalies congénitales (seins tubéreux, asymétrie, absence de développement, etc)
  • Révision de cicatrices
  • Reconstruction du sein après cancer

Corps

Liposuccion

La liposuccion sert à modeler la silouhette afin d’obtenir une allure plus fine en éliminant les excès graisseux présents au niveau de certaines régions du corps. La liposuccion s’effectue à l’aide d’une canule qui est insérée par toute petite incision près de la région à traiter. Cette procédure peut être utilisée au niveau de diverses régions du corps, sous anesthésie locale ou générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Abdominoplastie

Suite à une perte de poids importante ou à une grossesse, la peau du ventre est souvent étirée, parfois marquée de vergetures, et n’arrive parfois plus à épouser le contour de la silouhette sous-jacente. De plus, les muscles de la paroi abdominale sont à l’occasion écartés et forment une protubérance au niveau de l’abdomen.

L’abdominoplastie, communément appelé « tummy tuck », est la procédure par laquelle l’excès de peau au niveau du ventre est retirée et la paroi abdominale reserrée, le tout dans le but d’obtenir un ventre plat. Elle est parfois accompagnée de liposuccion.

Elle s’effectue par une incision variable en longeur au niveau du bas du ventre selon l’excès de peau à retirer. Le plus souvent, la cicatrice s’étendra d’une hanche à l’autre, en plus d’une cicatrice autour de l’ombilic. La chirurgie s’effectue sous anesthésie générale. Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Brachioplastie

La brachioplastie, ou « lifting des bras », est utile pour retirer l’excès de peau au niveau du bras. Cet excédent de peau, causé soit par l’âge, soit par une perte de poids significative, peut devenir incommodant lors de l’habillage ou de certaines activités. Afin d’obtenir un contour harmonieux du bras et de l’avant-bras dans leur ensemble, une incision est le plus souvent pratiquée sur la face interne du bras, allant de l’aisselle au coude.

Cette procédure s’effectue généralement sous anesthésie générale.

Une évaluation individuelle et personnalisée est essentielle au succès de la procédure.

Autres

Plusieurs autres chirurgies sont également possibles. En voici quelques exemples :

  • Excision de naevus (grains de beauté) ou autre lésions cutanées
  • Révision de cicatrice
  • Nymphoplastie (réduction des petites lèvres)

À propos de la chirurgienne

Geneviève Gaudreau, M.D., FRCS©

Dre Geneviève Gaudreau a obtenu son Doctorat en Médecine à l’Université Laval à Québec en 2006, suite à des études préalables en microbiologie et immunologie à l’Université de Colombie Britannique à Vancouver. Elle a ensuite complété avec succès sa résidence en chirurgie plastique à l’Université Laval et à l’Université de Montréal où elle a obtenu son diplôme en 2011. Alors certifiée par le Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada, elle s’est ensuite surspécialisée en reconstruction du sein et microchirurgie en effectuant une année de perfectionnement à l’Université d’Ottawa.

Originaire de Sherbrooke, elle débute officiellement sa pratique à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal ainsi qu’à l’Hôpital Fleury en juillet 2012. Son bureau est situé tout près de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.

Dre Geneviève Gaudreau est membre


Presse